Ada Mondès

Ada Mondès

 Espagne

Ada Mondès est poète et traductrice, en français et en espagnol. Nomade par amour de la liberté et du mouvement, elle récolte des paroles qu’elle promène de la Nouvelle Zélande à Cuba en passant par le Maroc ou la Biélorussie : elle sème ses textes autour du monde, tant en français qu’en espagnol puisque c’est dans cette seconde langue qu’elle a retrouvé « quelque chose d’une maison oubliée ». En itinérance depuis plusieurs années, la poésie pour boussole, elle écrit en voyage dans une double langue et incarne ses textes : à ce jour, Écrire debout et Paysages cubains avec pluie circulent sous forme de seule-en-scène poétiques, polyglottes et nomades. Un duo a vu le jour en 2020 avec Invitation au Voyage, concert poétique avec Arnaud Pelletier, puis avec le pianiste Jérôme Médeville en 2021, La Vie Vivante. 2022 fait la place à deux nouvelles créations : un hommage à la Beat Generation pour le centenaire Jack Kerouac avec le poète Jérémie Tholomé & un cri d’amour au Chili sur fond de mémoire de la dictature avec le poète-performeur Pierre Guéry.

Elle a publié son premier recueil Les Témoins – Los Testigos en 2017 (éd. Villa- Cisneros), puis Cruzar – Croiser en 2018 (éd. Encres Vives) à l’issue d’une résidence en Équateur et de plusieurs festivals de poésie internationaux. Depuis, ont été publiés Paysages cubains avec pluie – Paisajes cubanos con lluvia (éd. du Petit Véhicule), Le Droit à la Parole – El Derecho a la Palabra, et
L’Heure Zéro (éd. maelstrÖm). Dernière parution, Des corps poussés jusqu’à la nuit, éd. Les Carnets du Dessert de Lune, mai 2022.

Elle anime des ateliers de lecture et d’écriture en milieu scolaire et espaces culturels, en Belgique, en France et en Amérique Latine, mêlant à loisir l’écriture à d’autres arts.

En savoir plus sur son stage : Ecriture improvisée